Crise d’Identité

La grosse remise en question de ma vie continue. Outre le fait de changer mon mode de vie, je veux aussi et surtout apprendre à me connaître. Eh oui, à presque trente ans, je me rends compte que je ne me connais pas autant que je le croyais…

J’étais pourtant persuadée pas trop mal me connaître. Mais je me rends compte que ce n’est pas le cas. Je sais comment je fonctionne mais au final, je ne sais pas qui je suis. Pire, je me suis collée une étiquette pour donner le change.

Voilà 10 ans que je monte à cheval. C’est une de mes grandes passion. Une passion qui a pris tellement de place que toute ma vie tournait autour de ça. Je m’organisais en fonction de ma passion. Et pas l’inverse. Mon emploi du temps, mes finances, ma vie sociale étaient réglés en fonction de mes concours et de mes entraînements. Ce qui a rendu fous mes parents plus d’une fois, ne me comprenant plus.

Comme vous pouvez le constater, je parle au passé. Parce que j’ai pris une décision très dure, celle d’arrêter l’année prochaine. Je finis la saison et je m’arrête. Je ne sais pas encore pour combien de temps et c’est ce qui rend cette décision plus dure. Mais je suis persuadée que je fais le bon choix.

Les raisons de cette décision sont diverses.

Tout d’abord, cette année a été très dure équestrement parlant. Je me suis pris beaucoup la tête au point d’en souffrir, au point que ça en a presque gâché ma passion. Moi qui étais complètement accro, qui vivais pour ça, je n’avais plus envie de monter. C’est ce qui a mis le feu au poudre. Et puis différentes révélations ont suivi.

J’ai pris du recul et je me suis rendue compte de certaines choses. Notamment que ces derniers temps, je pratiquais par habitude et plus par passion, envie, plaisir.

Voilà pourquoi j’ai décidé d’arrêter. A l’heure d’aujourd’hui, j’ai besoin que ça me manque pour retrouver l’essence de ce qui me faisait vibrer.

Mais bref, je ne vous écris pas cet article pour vous parler de poney. Tout ça est pour vous poser le contexte.

L’équitation a tellement été au centre de ma vie ces 10 dernières années que maintenant que j’ai pris du recul sur tout ça, je me rends compte que je ne sais pas qui je suis en dehors d’être une cavalière. Je ne sais plus quoi faire quand je ne monte pas à cheval. Je n’ai plus d’amis en dehors des personnes qui montent à cheval avec moi. Ces 10 dernières années, je me suis coupées du monde pour me plonger à corps perdu dans ma passion. Je suis comme ça, extrémiste et passionnée. Mais aujourd’hui, je me rends compte que c’est une erreur et je suis perdue.

Au jour d’aujourd’hui, j’essaie de réapprendre à vivre. Je n’ai plus l’habitude de faire du sport, de prendre du temps pour moi ou de m’occuper par autre chose qui n’ait pas un lien avec le cheval. Et ce n’est pas facile. Je ne sais plus comment vivre ainsi.

Publicités

2 réflexions sur “Crise d’Identité

  1. Je ne peux pas juger a ta place mais je pense que tu as bien fait si ta passion ne te rend plus heureuse. Moi aussi j’ai l’impression de ne pas savoir qui je suis c’est difficile je te comprends…
    J’espère que tu vas pouvoir te « réaclimaté » ☺bonne soirée bisous

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s